lundi 28 avril 2008

Viens voir ce que je t'ai concocté, mon lapin!








Ouhaou.. je vous vois venir d'ici.. "elle déserte pendant 2-3 semaines et revient avec le titre le plus pourri de la terre"... Alors d'une part je vous ferai constater que j'adore me faire désirer :D.
D'autre part que je suis en pleine concoction d'un mémoire assez balaise sur "les dérives des compétences dérivées", oui, of course, j'ai choisi le titre :).. La bibliothèque non-stop de 10H à 20H40 (fermeture des portes..) n'aidant pas, je deviens peu à peu totalement tarrée, et je ne réponds plus de rien! Par ailleurs estimez-vous bien heureux avec un tel titre, puisque je vous garantis que ceux de mes sous-sous-sous-parties n'ont rien à lui envier... bien au contraire...
Allez je ne résiste pas: "Art X ou la valve de sécurité anti-exorbitance?", ou bien mieux encore "les quasi-obsolètes articles X et Y, paradigmes de la contestable extension de..."

Oui, bien entendu, tout ça pour brouiller les pistes de mon correcteur...
En bref je me dois de vous prévenir que d'ici peu je serai célèbre, non pas que mon mémoire soit un trésor de rhétorique juridique - encore que..- mais surtout, surtout, parce que je vais remporter le concours du "insérer le plus de locutions latines désuètes en le moins de pages", concours internationalement reconnu de tous les pédants du world wide web!
Voilà, celle qui n'était qu'une narratrice pour vous sera peut-être la future championne du lege ferenda deux ex machina ab substantiam! Autant dire Supercalifragilisti...
Peut-être ai-je simplement envie de mettre deux-trois formules magiques dans cette question qui me passionne, et ce pour de vrai, "juré-craché".

Je dois avoir pas mal de recettes in da pocket, qui attendent bien patiemment de vous être livrées d'ici les jours-à-venir (comprendre "mois" :D).
Celle-ci? Chipée sur mon autre amoureux (pas le mortel gâteau poire-chocolat, qui me fait faux-bond ces derniers temps.. alors j'essaye de le fuire, pour que s'applique une autre locution latine...!): le magazine Saveurs. Qui l'a lui même chipée à Emmanuel Renault dans son op. cit (oups réflexe de rédaction.. :D) "Un rôti pour dimanche".
And what did I choose?
The rabbit's saltimboccas!!
Mmmh petite merveille rôtie, des râbles de lapin farcis à la roquette et à la ricotta.. What else?

Et voilà... un vilain jeu de mot se profile "arrête donc de râ(b)ler mon lapin!"
..Excuses générales..
Reprenons:
What do you need for these saltimboccas for 4 real "gourmets"?



- 2 gros râbles de lapin désossés et coupés en deux (précisez au Volailler de les désosser, parce que ce n'est pas forcément normal!), conserver leurs 4 rognons.
- 100 grammes de roquette (j'en ai mis moins, et il me restait de la farce... c'est pour dire!)
- 2 gousses d'ail (dégermées pour les chochottes!)
- 2 échalottes
- 4 branches de thym frais (et là, je sens le parfum, pas vous?)
- 30 grammes de pain rassis aux graines du genre "pain des prés" si vous avez la même boulanguère que moi-même.
- 100 grammes de ricotta
- 4 tranches de jambon cru (Parme pour ma part, on ne se refait pas)
- 4 branches de romarin, à défaut, comme en l'espèce (pfouahha) 4 petits cure-dents. Avouez le romantisme y est quand-même, on se croirait au camping!
- 2 feuilles de laurier
- 15 cl de vin blanc
- huile d'olive
- sel et poivre du moulin




La liste est longue mais la recette est très facile les lapinous. N'ayez crainte.
Lavez la roquette et essorez-la, puis hachez la au robot (ou avec les mains et la "demie-lune" comme myself) avec l'ail dégermé, les échalotes, le thym et le pain. Ajoutez la ricotta, salez, poivrez et mélangez à la spatule.
Allumer le four à 210° (therm. 7). Incisez les râbles dans l'épaisseur sans les trancher complètement, de façon à pouvoir les ouvrir comme une thèse, euh un livre (réflexe conditionné). Déposez un rognon coupé en deux sur chaque morceau de lapin, puis un quart de la farce. Roulez la viande, puis enroulez chaque portion d'une tranche de jambon et fermez à l'aide d'un cure dent ou de la guère plus romantique branche de romarin.
Déposez le laurier au fond d'un plat à four, mettez-y "vos merveilles" (Emmanuel, tu parles comme moi, je t'aime!), versez le vin, arrosez la viande d'un bon filet d'huile d'olive et poivrez.
Faites cuire 20 minutes, puis mettez le four en position grill et poursuivez la cuisson pendant 5 mn. Servez avec des châtaignes ou des tagliatelles fraîches au parmesan, ou d'une purée de panais à la crème (j'aurai opté pour cette dernière, mais bon, light is light, delight is delight...).


Faites moins de farce: il m'en est resté pas mal... mais j'ai trouvé une bonne petite solution sympa: les tomates-farcies-à-la-farce-à-râble-à-lapin!
Pas mal, nan?



La recette est vraiment très complexe... découper la tête de la tomate (sans prêter attention à ses lamentations), la vider de son contenu, réserver la pulpe pour une éventuelle petite sauce, ou encore mieux, réserver la pulpe pour la mélanger à une c. à s. de farce, et en faire la sauce de votre salade de pâtes, à peine mélangée dans une casserole chaude!
Remplir les tomates de farce, fermer avec leur petit chapeau, popop, four à 180°C, généreux filet d'huile d'olive, fleur de sel, et 30 minutes plus tard ce n'est que du bonheur.




Oh que oui je suis fatiguée! :D


19 commentaires:

les chéchés a dit…

c'est au moins pour le plaisir de laisser un carré de chocolat...
les photos sont superbes... j'ai un faible pour les 2 petites tomates farçies dans leur plat de cuisson... mmmm...

Claude-Olivier a dit…

Et bien, tu es en forme après cette absence ^^ !pour notre plus grand plaisir..le coup de ra(b)ler m'a quand meme fait super rire lol. biz

Pernette a dit…

Nous allons nous entendre, pour le concours pédantesque des locutions latines! C'est le grand jeu de mes étudiants (une en particulier), de me faire répéter et recopier au tableau toutes les expressions on ne peut moins barbares (entends "latines") pour mieux briller dans les dîners mondains... La dernière en date? "Memento quia pulvis es". Op-ti-miste. Et je ne te dis pas pour ma thèse sur la poésie du XVIe siècle...
On se tente une recette en latin (ou lapin...) de cuisine, un de ces jours?

Ellaë a dit…

Hummm... Je n'ai pas cuisiné de lapin depuis des années! C'est que j'ai perdu mon côté inquisiteur (ou -trice?) depuis longtemps... Mais avec ta belle recette, je crois que la question me démange à nouveau...
J'aime bien aussi le magazine "Saveurs". Quand il m'arrive d'acheter des magazines cuisine, c'est souvent celui-là!
Je vois que tu as toi aussi plein de bonnes recettes en attente sous le bras! Super pour nous!
Je serais curieuse de lire de quoi il en retourne... je parle de ta thèse bien sûr et de ses titre et sous-titres embrouillement accrocheurs (moi, ce sont les néologismes que j'aime à utiliser!). Bon courage et bonne semaine.

bolli a dit…

les photos sont sublimes, comme à chaque fois d'ailleurs!
J'ai envie, malgré l'heurte, de goûter!!!!!!

Mais, même après des semaines d'absence, on est toute de suite reconcilié avec des recettes sublimes! Mieux vaut ça que tous les jours des trucs pas chics....

Allez, bon week-end!!!

paola a dit…

Ciao Chiaretta !
Sempre impegnatissima...Mi impressioni !!!
Ta recette du lapin et des tomates farcies me plait beaucoup.
Bravo aussi pour ces belles photos !
Bon courage et n'oublie pas de te reposer un peu.
Baci
paola

romain a dit…

oh oui oh oui je suis un lapinou!!! euh, excuses moi, me suis sentir partir, y avais un tunnel, et des carottes au bout! sais pas ce qui s'est passé!!
en tout cas, j'en ai le rable tout retourné...

cuisineplurielle a dit…

chic une petite virée "la(p/t)inesque" en Italie avec une saltimbocca revisitée

Marie-France a dit…

Tu l'as bien eu au virage, là ton lapin, ma petite Claire.ça fait plaisir de te revoir en aussi bonne forme, j'adore ton art de la formulation dans les titres et tes articles désopilants... et, non accessoirement, tes recettes. J'ai apprécié aussi ton récent passage chez moi, tu es trop adorable, j'aime la sincérité de tes propos.
Bisous de Vendée,

eleonora a dit…

C'est toujours un plaisir des yeux et mon ventre parle déjà en voyant tes plats...Alors zou je me sauve sinon je tombe devant mon écran..Passe une bonne fin de semaine bellissima..ciao, ciao e baci, baci...

nanou a dit…

Ravie de te revoir, enfin détournée de tes mémoires....non, non, je ne rable pas, en plus tu trouves encore le temps de faire de superbes recettes, génial j'adore les tomates farcies ! Tu as raison il faut savoir se faire désirer ;)

monique a dit…

Tes photos sont superbes...et ta recette aussi. Bon week end. Bises.
(Le comptoir nippon est devenu notre "cantine" à Paris)

andrea matranga a dit…

ciao , tutto bene? mi fai stare in pensiero non passi più da me!!! un grande bacio. sempre complimenti piatti bellissimi e buonissimi, brava

Alhya a dit…

moi je t'en veux pas, parce que je fais pas mieux... que c'est difficile de garder le rythme en cette fin d'année! bon courage!

Anonyme a dit…

une symphonie cette recette, courage pour les examens bz patmamy

Marika a dit…

Ho chiuso gli occhi e fatto finta di non notare la torta del post precedente, troppo golosa e troppo calorica, ma questo coniglio me lo mangerei proprio volentieri. E poi non ti preoccupare, non ti stai facendo desiderare per atteggiarti a prima donna ... noi aspettiamo pazientemente le tue ricette, tu però non stancarti troppo e non farti fondere il cervello in biblioteca! Ci servi lucida!
Marika

Anonyme a dit…

[B]NZBsRus.com[/B]
Dont Bother With Crawling Downloads Using NZB Downloads You Can Easily Find Movies, Games, MP3s, Applications & Download Them at Dashing Speeds

[URL=http://www.nzbsrus.com][B]Newsgroup[/B][/URL]

Anonyme a dit…

Making money on the internet is easy in the underground world of [URL=http://www.www.blackhatmoneymaker.com]blackhat cpa[/URL], It's not a big surprise if you haven’t heard of it before. Blackhat marketing uses little-known or misunderstood methods to produce an income online.

Anonyme a dit…

[url=http://www.23planet.com]casinos online[/url], also known as individual resources casinos or Internet casinos, are online versions of wont ("buddy and mortar") casinos. Online casinos approve gamblers to angel off work after ingredient in and wager on casino games from start to waste the Internet.
Online casinos habitually rib unashamed odds and payback percentages that are comparable to land-based casinos. Some online casinos denote on on higher payback percentages in the concern of stake gismo games, and some bruit down payout attract audits on their websites. Assuming that the online casino is using an correctly programmed indefinitely presence generator, put up games like blackjack preoccupy an established congress edge. The payout patch recovering in preference to of these games are established at coming the rules of the game.
Distinct online casinos commission heart or affect into the seize of their software from companies like Microgaming, Realtime Gaming, Playtech, Supranational Carry off the obligatory Technology and CryptoLogic Inc.