mardi 11 décembre 2007

Exotisme et revival.







Tout à fait oui. Exotisme et revival, rien que ça, oui!
Exotisme? comme je vous l'avais promis, une petite recette "pas de chez nous" si vous permettez ce genre de petite blagounette de mauvais goût! Promise il y a deux-trois bonnes semaines, réalisée il y a bien peu, et mise en ligne seulement ce soir. Oh mais tout ça ne diffère pas beaucoup du mariage, on se fiance un bon petit moment avant, et la promise ne se voit en - fabuleuse - robe blanche que quelques milliers d'heures plus tard (oui je m'éprends à faire la romantique ce soir.. peut-être pour contrer l'incipit de mauvais goût/ mauvais augure!).
Revival? oui un brin de "remise au goût du jour". Et puisque j'ai l'âme d'un poète, ce sont - en tout état de rime - des topinambours!
Un ersatz que je suis interdite de cuisiner pour les aïeux (loin d'être nostalgiques de la période topinambours-14-18), mais que je n'avais - oh honte à moi! - jamais cuisiné! Alors ce fut chose faite, et oh merveille, "mais ce petit goût est fabuleux"!!!!Allez, topinambours à tout va... mais c'était sans compter sur leurs effets néfastes (ballonnements et autres délices du genre..).
Bref je propose une pétition des foodblogeurs pour l'apposition d'une étiquette "à consommer avec modération" sur ces petits légumes tout mignons (comment ça j'ai des goûts d'extra-terrestre).

And now, sans plus attendre, voici la star du moment: le Jarret de veau à l'ananas confit dûment accompagné d'une cocotte irrestistible de topinambours (la reine..).

(merci de ne pas relever le ridicule calembour - oh tiens mille petites blagounettes m'accourent en tête... calembour/topinambour... !!)

- Un petit Jarret de Veau exquis à l'Ananas Victoria (parce que Topinambour... la Reine Victoria! et un petit cadeau à celui qui comprend et apprécit ce scandale!)


Pour 4 friands d'exotisme (recette adaptée du dernier numéro de Cuisine et Vins de France)
- 1 Jarret de veau arrière d'un kilo.
- 1 joli ananas Victoria
- 2 oignons
- 1 carotte
-1 morceau de gingembre frais (4 cm) (détesté par l'un de mes convives, et omis par conséquent!)
- Les jus d'un citron et d'une orange
- 1 bâton de cannelle + cannelle en poudre pr ma part, addict ou pas, que voulez vous!
- 30 grammes de beurre
- 1 c à s. d'huile d'olive
- 2 c à s. de miel liquide
- sel, poivre q. b.

Préchauffer le four à 150°. Epluchez l'ananas, coupez le en cubes. Pelez les oignons, la carotte et éventuellement le gingembre. Coupez les oignons en rondelles et la carotte en tout petits dés, râpez le gingembre.

Dans une grande cocotte allant au four, faites colorer le jarret sur toutes ses faces avec le beurre et l'huile. Ajoutez les oignons, la carotte, le gingembre, l'ananas, la cannelle et le jus des fruits. Nappez de miel le jarret, couvrez avec un petit litre d'eau chaude. Salez, poivrez, couvrez et enfournez pour 2 heures. Arrosez la viande régulièrement en cours de cuisson.
Sortez le jarret et l'ananas de la cocotte, réserver au chaud. Filtrez le jus de cuisson et faites-le réduire à feu vif pour obtenir un sirop concentré ( :( pas réussi, la prochaine fois, sûrement!). Disposez le jarret et l'ananas dans un plat de service préchauffé, nappez avec le jus réduit et servez aussitôt.

Alors là, je soupçonne franchement les photographes de C & V de France d'avoir maquillé le jarret, le mien n'a rien à envier au leur côté goût, une merveille de surprise, de moelleux, de douceur, pfiouh, je me serais crue de nouveau aux Caraïbes ! Par contre la couleur évidemment était plutôt "non contractuelle" sur leur photo, l'effet laqué ne s'étant manifestement pas fait naturellement! Et j'ai suivi cette recette à la lettre, merde!
Hehehe je suis sacrément remontée ce soir hein?!

Quant aux Topinambours...
Une recette tirée du même Cuisine et Vins de France spécial fêtes.
- 1 kg de topinambours
- 2 échalotes
- 1 gousse d'ail
- 1 branche de thym
- 1/2 feuille de laurier
- 1 tablette de bouillon de volaille
- 3 C à S. de vin blanc sec
- 1 petit bouquet d'estragon
- 70 gr de beurre
- sel poivre q.b



Pelez les topinambours (c'est long et clairement, chiant! :D ). Donc je marque une pause ici. Mais ce n'est pas ça qui arrête des apprentis Rebuchon comme vous et moi, n'est-ce pas?
Rincez les topinambours et les couper en tronçons.
Epluchez la gousse d'ail, l'écraser, réserver. Pelez et émincez les échalotes.
Dans une cocotte, sur feu moyen, faites dorer les échalotes avec 30 grammes de beurre, ajoutez ensuite les topinambours et laissez cuire 5 minutes en remuant. Versez le vin, laissez le s'évaporer sur feu vif. Ajoutez la tablette de bouillon, 12 Cl d'eau, le thym, le laurier, et l'ail écrasé. Salez, poivrez, couvrez et laissez cuire à frémissements de 15 à 20 minutes (les topinambours doivent être tendres sans se défaire).
Pendant ce temps, ciselez l'estragon. Dressez les topinambours et les échalotes sur un plat de service (éliminez thym et laurier... oups... oublié!). Incorporez au bouillon de cuisson le reste de beurre en parcelles en fouettant pour obtenir une sauce onctueuse. MMmmmmmmmh.
Versez sur les topinambours et servez bien chaud.

Voilàààà pour le menu exotico-revival!

Et petit bonus magique de la semaine... mes superbes macarons tout-chocolat tous bombés, la crème de la crème...





11 commentaires:

Lily Plume a dit…

Toi tu Bourg-la-Reine? Moi je Choisy-le-roi (Java of course) :)

en tout cas ça y est je suis addict à ton blog et ta cuisine, limite j'aimerais que tu postes plus souvent... ;)

Marika a dit…

E' una delizia per gli occhi tutto questa meraviglia! Mi sono segnata la tua ricetta perché devo assolutamente provarla, anche perché sono davvero curiosa di provare i topinambour, ci sono così tante ricette in rete da diventare matti!
Marika

Alhya a dit…

dis donc, j'aime ton rivaivole! ou que oui! et je me disais benoitement à midi en mangeant de bons topinambours que ce légume est topissime en plus d'être branchouille, je crois qu'il n'y a que le panais qui m'en bouche autant un coing que lui! bref, ton jarret me plait, définitivement!

valka a dit…

The star is back! ta pétillante petite cervelle anime joyeusement tes lignes, et ça m'amuse
Ne change rien!
bisous bisous
http://metroboulot.canalblog.com/

Eleonora a dit…

Coucou adorable Claire...j'adore le sucré, salé...Merci pour ton petit mot...tu es merveilleuse de gentillesse...Bon je te chipe encore la recette...et je file en t'envoyant une tonne de bisous...A bientôt.http://aufildemesrevesdamour.over-blog.com/

Bolli a dit…

Claire, tu te dépasses chaque fois!

J'adores tes billets, hélas, tu publies à petite dose (hihi.....it's a joke), donc, on devient accro!
Les topinambour!!! J'adore, et tes photos......

Allez, à très bientôt avec tes merveilles......

Eryn a dit…

Et bien quel repas ! Moi qui suis fan de sucré salé, tu penses bien que ton jarret à l'ananas et au miel, je ne me fais pas prier pour le déguster ! Quant aux topinambours, mon dieu, je suis bien d'accord, c'est TRES chiant de les peler :D Mais le résultat au final vaut le coup quand même mdr.

Bonne journée :)

Pauline a dit…

moi aussi je suis accro et regulierement vais sur ton blog pour voir si il y something new...si c'est pas de la dependance ca!. I HAVE to try le topinambour, mais moi ce qui m'impressionne aussi sacreement, ce sont tes merveilleux macarons...(t'as suivi les conseils de Mercotte?)....j'en ai fait une fois, bons , mais plutot profiles comme Kate Moss que comme une femme de Botero.... allez, ciao ciao!

Rima a dit…

Miam les macarons!!

paola a dit…

Ciao bella
Tes photos sont superbes !
Ce petit plat exotique me plait à mourrir...
Je te siuhaite une très bonne soirée et bon courage pour le boulot.
Bises et a presto.
paola

monique a dit…

Ils sont superbes tes macarons! Dernièrement j'ai acheté un petit livre de recettes spécial macarons à Orly que j'ai feuilleté dans l'avion. C'est décidé, je me lance pendant les vacances. Si tu as des recommandations sur ce qui est ...à éviter, je suis preneuse. Bises ma belle et à bientôt j'espère.