lundi 3 décembre 2007

Je suis un mouton de panur(g)e!







Mais qu'ouis-je? Mais qu'ouis-je? Pas de post depuis 10 jours! C'est que les journées sont bien courtes en cette morne période! Je ne vois tellement pas les semaines passer..
Et ce long silence pour annoncer d'emblée mon attitude de mouton de parnurge!
Je vous dois des explications. Conséquentes!
La mouton-de-panurge-attitude est née d'un certain mimétisme, dû à l'accoutumance aux blogs-culinaires. Symptômes: demander au primeur habituel des "panais" de la "courge butternut", courir les magasins de thé à la recherche du Saint-Graal - thé matcha! Se ruiner en moules en silicone, collectionner les livres sur les macarons, passer 1 demie-heure au rayon "épices" du Monop's à trouver de la cardamome, de la fève tonka, et du mélange cinq-épices!
Traitement: le mouton-de-panurge s'auto-soigne, par le biais d'un désinteressement, d'une lassitude... jusqu'à ce qu'il découvre de nouvelles lubies culinaires!
Ah tiens! Me reviennent en trombe les souvenirs du "TPE" de la classe de Terminale.. thème: ordre et désordre, matières: philosophie/histoire/littérature.
Thème choisi par votre narrateur: la mode. Clin d'oeil à toi ;)
Et comment lier désormais mode et "ordre et désordre"?
Facile! Démonstration..
Théorie Clairienne du phénomène des
fashionistas:
La mode serait un désordre (et de 1!) créé par un groupe de marginaux, désordre qui deviendrait un ordre (le tour est joué!) de par la répétition du grand public, ordre qui nécessiterait alors à son tour un désordre... (et hop! la touch "mise en abîme" qui n'aura pas échappé aux lettrés!).
Comme quoi je suis une grande sophiste (pardon Socrate, je t'aime pour l'éternité quand même) qui ne disserte pas seulement sur la couleur des aubergines (très à la mode l'été prochain, d'ailleurs!).
Long incipit n'est-ce pas?
Il faut bien prendre des pincettes pour annoncer ses...
Tendances à la panurgie:
Filets de Dorade en croûte de thé matcha
(panurgie n°1)
Purée de Patates douces (panurgie n°2 ou je ne m'y connais pas!)
Petit beurres-home made naturally (et personnalisés, un brin, un brin de mauvais goût aussi tiens... mais toujours panurgie n°3)

- Les Filets de Dorade en croûte de thé matcha

Pr 4 fashionistas du palais.
-
Les filets de deux belles dorades (royales pour ma part)
- 100 grammes de chapelure
- 2 cuillères à soupe et demie de thé matcha
-
10 cuillères environ d'huile d'olive vierge extra.
- sel poivre q.b!

Rien de plus simple, mais la mode n'est parfois rien d'autre qu'un bon accord entre accessoires, n'est-ce pas?
Préchauffer le four à 180°.
Mélanger la chapelure avec le thé, un peu de sel (fleur de sel pr ma part!) et 6 à 7 cuillères d'huile d'olive jusqu'à l'obtention d'une mixture à consistance homogène.

Disposez les filets sur une petite plaque recouverte de papier sulfurisé et les arroser légèrement de l'huile d'olive restante.

Les faire cuire 4 minutes dans le four déjà chaud. Les retirer du four et couvrir chaque filet d'une cuillérée généreuse de la mixture au thé matcha.
Terminer la cuisson sous le grill du four!
(Les filets de dorade cuisent très rapidement!)
Résultat: un défilé de saveurs, une couleur surprenante et agréable, et surtout surtout, la touch de la panure craquante et parfumée sur ce filet si moelleux!
(Librement inspiré d'un numéro spécial de Cucina Moderna, Pesce facile a Casa tua, 2005).

Côté Vin:
Un Greco di Tufo dei Feudi di San Gregorio 2004, vin blanc italien de la région Napolitaine, très parfumé et à la robe très joliment dorée!



- La purée de patates douces

Pour 4 personnes
Ouh là là, cette recette est tellement simple...
Pr ne pas mourir de honte je donnerais une petite variante ;)
- 2 grosses patates douces
- 40 grammes de beurre salé.
- (pour la variante: du lait).


Peler les patates douces et les couper en tronçons. Les faire bouillir 25 minutes environ dans une grande casserole d'eau salée. (Pour la variante, faire cuire les patates douces dans moitié eau bouillante-moitié lait!). Passer les patates douces au passe-légumes (j'adore ce truc!), en ayant pris soin de placer une nouvelle casserole sous ledit merveilleux objet! (Garder l'eau dans laquelle ont cuit les patates pour mettre la casserole de purée au bain-marie ensuite = un petit geste pour l'environnement! Eh oui, je fais dans la B.A aujourd'hui!).
Ajouter le beurre salé à la purée, mélanger bien le tout, garder au bain-marie.
Une recette toute simple pour les addicted aux patates douces, dont je fais inéluctablement partie!

Les petits beurres de mauvais goût personnalisés façon "allez, arrêtons un peu la panurgie, veux-tu?"

Panurgie panurgie? des ptits beurres?! Oh que si! Ils ont eu un flagrant succès l'été dernier (nous les classifirons donc dans la collection Panurgie Eté 2007, voulez-vous?): Ici, chez la fabuleuse Camille de Cakes in the City, et, sous son influence (elle serait donc en quelque sorte la "marginale" de ma théorie..) ici, chez le mentor éternel, ChouBru!
J'ai tout d'abord, en totale conscience de ma panurgie niveau 2 (symptômes persistants!), acquis le petit gadget à "Petits beurres" (qui se trouve tout de même sur un site entièrement en Allemand, langue inconnue de votre narratrice, bien au regret de ne lire Schnitzler et Nietzsche qu'au travers d'un traduttore-traditore!).

Et les circonstances de cet achat sur internet méritent bien une petite digression.. je me revois en plein mois de septembre, encore en stage-horrible (!) à visiter quotidiennement les blogs chouchous et tomber nez à nez avec ce fabuleux gadget de panurgie sur un site ne disposant pas de l'onglet-refuge "english"! Eh bien sans ressentir aucunement un soit-disant froid aux yeux, j'ai appelé un stagiaire germanophile et lui ai demandé de me traduire le bon de commande et la description dudit gadget qui-fait-rêver!
Et ceci sans compter qu'il fallait la jouer fineaude... les avocats partageant mon bureau ne devant se douter de rien... "oui tout à fait, un bon de commande de moules, en Allemagne, ah tu sais les ventes à distance en droit international privé, c'est pas évident du tout-du tout!"


(Pour le mini gadget voir photo-preuve ci-dessus, si mon cas clinique venait à être étudié!) J'ai reçu l'objet tant attendu un samedi matin et puis, j'ai essayé les deux recettes, et oh! une nette préférence pour les sablés à la fleur de sel de Sigrid!
Je vous retranscrirais donc cette recette-ci!

Seulement voilà, la beauté de cet objet est aussi la personnalisation infinie des "petits beurres"!
Et qu'a trouvé de mieux à écrire votre narratrice, qu'un plagiat ridicule et de mauvais goût (non, je vous vois venir, pas à l'instar des sablés eux-mêmes!) en y écrivant noir sur blanc (euh... néant sur pâte sablée je dirais pour être exacte et pédante!) "petit con"!
Alors je prends courageusement le risque de m'entendre dire que ceci n'est point drôle, de mauvais goût, déplacé et vulgaire, mais rien de tel pour améliorer le moral des troupes, croyez moi!

And now, the recipeee!
250 grammes de Farine
125g de beurre
125g de sucre
10 grammes de sucre vanillé
1 oeuf
Une demie cuillère à café de fleur de sel


Pour la manipulation, je copie-colle la recette du grand gourou Sigrid (en espérant qu'elle ne m'en veuille pas!)
"Mélanger la farine, les sucres et le sel. Ajouter le beurre froid, coupé en petits morceaux et, du bout des doigts, émietter. Ajouter enfin l'oeuf et pétrir rapidement jusqu'à l'obtention d'une pâte compacte et homogène. Filmer et réserver au frais pendant au moins une heure. Abaisser la pate à 2-3mm, découper les biscuits et cuire au four à 160-170° pendant une bonne dizaine de minutes jusqu'à ce que les bords des biscuits soient dorés".

PS: et le "petit" tout en haut, n'est-il pas tout mignon?!

Hors sujet: Ah ah ah un petit mea culpa! ceci n'est pas la recette "exotique" prévue au départ (et d'ores et déjà annoncée dans le précédent post..), retardée de quelques jours pour oubli considérable de l'ingrédient principal!

Et je vous laisse sur un menu-propos (mon dieu j'ai peur de détenir le titre de championne des calembours..): à quand les défilés des nouveautés culinaires Printemps-Eté 2008 ? (à rendre pour mercredi, 4 pages maximum, eh quoi, on ne peut plus s'entraîner à jouer à la maîtresse à mon âge?).

Cinéma? My Blueberry Nights de Wong Kar-Wai, (je viens de sortir du cinéma d'ailleurs!), allez-y sans vous attendre à une merveille (surtout si vous avez adoré In the Mood for Love), le film pourrait paraître lent pour certains, et le dénouement prévisible. Je noterai toutefois une mise en scène incroyable, des images et couleurs à couper le souffle: une très très belle ambiance! mais, pour les réfractaires bien plus attachés au contenu, la description d'une tarte aux myrtilles et l'image d'un Jude Law peuvent parfois suffire, n'est-ce pas? Et qu'en est-il si les deux sont réunis? Jude Law servant une tarte aux myrtilles. Moi il ne m'en faut pas beaucoup plus ;) A croire que les critiques cinématographiques ne sont peut être que des mecs jaloux! ;)

18 commentaires:

Bolli a dit…

Tu es pardonnée!!! Wow!!!

Tu as fait même les petits Lu toi-même, choeuette!!!
La daurade en habille verte....

Je n'ai pas encore eu le temps de faire ta torte 30000calories, mais t'inquiètes pas ça va venir......

Rima a dit…

Moi ça me fait rire le "petit con" sur les biscuits.

Marika a dit…

Pensa che io il matcha l'ho sempre solo bevuto. Ora che ho scoperto diverse ricette non riesco a trovarlo: o sbaglio negozio o mi dicono che è terminato. CHe tutto il mondo sia invaso da una sorta di matchamania?
Ciao
Marika

Marika a dit…

Sei carinissima come sempre! La tua è un'ottima idea, allora a risentirci dopo lo studio ... in bocca al lupo per tutto!
Marika

valka a dit…

Tu m'amuses, tu es trop mignonne! En plus, chère moutonne, je te reconnais comme une de ma tribu...tu veux une preuve? c'est juste ici: http://metroboulot.canalblog.com/archives/2007/10/09/6481887.html
Allez copine, sans rancune :-)
Gros bisous
PS: je cherche encore du thé matcha dans ma cambrousse...

Ellaë a dit…

Eh bien, ça m'épate! 10 jours sans billet, certes, mais ta verve et ton verbe accompagnent superbement ces trois magnifiques recettes! Tes filets de daurades au thé Matcha sont surprenants et tes petits beurre drôles et alléchants. Cela me donnent aussi envie d'acquérir ce petit moule...

Eleonora a dit…

Je prends l'idée des petits biscuits..J'adore. Le repas est génial...pourtant c'est le matin, mais la faim me creuse....rien que de voir l'écran...Bonne journée.

http://aufildemesrevesdamour.over-blog.com/

andrea matranga a dit…

Ciao,Mamma mia che delicatezza! mi potresti tradurre il procedimento del pesto al matcha.

Claude-Olivier a dit…

Le pinard, je connais, un truc sympa. Pour le reste, je dois dire que tu te débrouille pas mal, pas mal du tout même. Mon coup de coeur aux "petits cons", parce que c'est drole ;-) biz

verO a dit…

Bonjour Claire,
Comme toi je découvre et j'aime. J'aime le ton des textes.
Je m'y reconnais: l'année passée j'ai galéré pour trouver du thé matcha qui m'a coûté une fortune et que finalement je trouve ... beurkkkkkk ! J'ai acheté un livre sur les macarons, mais j'ai décidé de ne pas en faire, car je trouvais le troupeau de mouton déjà bien conséquent ;-) Je n'ai pas encore essayé la fève tonka; d'autres s'en chargent pour moi.
J'ai succombé à la folie culino-bloguesque des premiers mois, comme toi et comme beaucoup. Puis je me suis calmée, j'ai trouvé ou plutôt retrouvé mon style. Je ne cède toujours pas aux sirènes de la pub et si comme ces temps de grands labeurs je n'ai pas envie de poster... et bien je ne poste pas. Et toc !
Voilà, tout ça pour te dire que c'est bien sympa chez toi et que je reviendrai.
Bien à toi
verO

Anonyme a dit…

Bonjour,

J’ai pris plaisir à lire votre apetissant Blog et j’ai constaté l’attention que vous portez à la cuisine de qualité. Je m’appelle Marianne, je travaille à la mise en ligne du site http://www.docteuryannrougier.com/. Un peu comme votre Blog, notre site a trait à la diététique et au bien – être. Nous prônons une nourriture saine et équilibrée basée sur de bonnes associations d’aliments sans frustration, ni restriction. Je vous propose de découvrir nos services. Vous pourriez, si vous le désirez, rédiger un article pour en parler en avant – première à vos lecteurs, faisant part de vos impressions, les bonnes comme les moins bonnes.

N’hésitez pas à me contacter si vous voulez plus d’informations ou tester vous-même gratuitement la méthode SLIM Data.

A très bientôt,
Marianne

Co-Responsable de l’équipe Marketing Online de Yann Rougier Coaching
http://www.docteuryannrougier.com/
E-mail : marianne@docteuryannrougier.com

Anka a dit…

MMMMMMMhhh!!
j'arrive d'Ikea où on parcouru tout Barcelone en Metro avec un meuble a cd de 2metres et un matelas de canapé...morte de faim... et là je vois ton blog...et j'ai juste envie de mordre un bon coup ma table basse pr arrêter de baver de faim!!

ça a l'air tellement bon!!!!
miam! encore bravo!

noémie a dit…

pour pousser à l'extrême, tu as oublié le gâteau au chocolat de la mort qui tue

ooishigal a dit…

Poisson matcha? J'adore l'idée! A tester très très vite, merci pour la recette

Eleonora a dit…

Un petit coucou en passant....bonne semaine à toi et bon courage...bises ma belle. A bientôt.http://aufildemesrevesdamour.over-blog.com/

Pauline a dit…

che risata quando ho visto il "petit con"....je t'imagine passant la commande dans ton bureau mine de rien...j'en aurais ete capable aussi....Superbe menu encore une fois....je me suis bien reconnue dans ce parcours de bloggeuse a la recherche de the matcha, de feve tonka (not found yet!).... Sei veramente brava. Un coup de coeur pour cette dorade toute verte....

Moscerino a dit…

ma non vale il francese!!! io non ne capisco una parola! e invece ci sono tante ricette che mi piacciono qui! e dove hai preso questi stampini??? in francia? on line? io li voglioooo!!!
beh quel che posso dire è che i tuoi piatti mi ispirano molto e che fai delle bellissime foto!
baci!

Anonyme a dit…

J'ai appris des choses interessantes grace a vous, et vous m'avez aide a resoudre un probleme, merci.

- Daniel