lundi 24 mars 2008

Le comble de l'originalité: Huîtres et Gigot d'Agneau pour Pâques...










Ah certes oui, on est bien loin du menu original du siècle, encore que... Parce que sur l'échelle de Richter de la nouvelle cuisine, je ne me suis tout de même pas contentée de 0. Je sais bien que le rose-rouge dans l'huître vous titille l'imagination... et pas en vain, rassurez-vous.
La famille Italienne in Paris pour Pâques suggère un menu très très traditionnel, très très "dans les normes", très très classical, peut-être même un chouillat ennuyeux. Pas que je critique le grand classicisme - tout au contraire, je l'adule! Mais il était un poil trop banal de refaire le - ô pourtant combien délicieux gigot à l'ail et au romarin - que je fais quand même assez souvent dans l'année..
Une occasion de faire la maline somme toute, maintenant que la crise existentielle est passée (peut-être l'occasion de digresser là-dessus un de ces jours..).
Je vous ai déjà parlé de ma mono-manie culinaire actuelle du miel: après les légumes au miel sur lit de quinoa, il y a eu de sacrés essais culinaires, tout doux, entre les pommes de terre et le magret (l'incontournable menu de mes actuelles invitations..!) eh bien il était difficile que ce si beau gigot y échappe!
Ouh mais une précision s'impose... mon boucher-préféré n'ayant pas reçu mon message tardif "Monsieur F.! Pourriez-vous me réserver un beau gigot pour samedi!" plus que semblable à un SOS-gourmets dans toute sa splendeur, j'ai dû me "contenter" d'une épaule d'agneau façon gigot.
Mais quelle belle surprise, un moelleux incroyable, incomparable. A conseiller donc!

Bon et puis pour les huîtres, que mes convives n'étaient qu'en minorité à manger (4 sur 8.. c'est une toute petite moyenne).. eh oui heureusement que tout n'est pas génétiquement transmissible, parce que là j'en voudrai sacrément à mes parents ostréi-allergiques!!
Je me suis décidée pour un trio gourmand.. le classicisme absolu: l'huître au citron (jus et pulpe), l'huître aux échalottes, légèrement sautées à l'huile d'olive.
Et, et, et, la touche grand Chef (!): une brunoise de... framboises!
Vu à la TV, un matin de grosse flegme, sur une émission culinaire, sans aucun souvenir de ce Chef-Superman, puisqu'il est apparu en un éclair!
Pardon d'avance pour ce grand-gourou-Chef dont j'ai retenu plus l'idée que le nom!

Si j'avais quelque chose à redire ce serait la quantité de framboises, un tout ptit peu too much, mais bon je suis raspberries addicted depuis la tendre enfance, alors j'ai du mal à mesurer!
Sincèrement excellent ce petit mélange audacieux! L'acidité de la framboise et le goût si subtil de l'huître, un sacré souvenir culinaire !

Sans plus tarder les recettes (eh oui ce ne fut qu'une courte pause dans ma journée-repos-forcé-tracchéite-bronchite-aie-aie-aie-sirop-pour-la-toux...)!

- Le trio d'Huîtres: la grande classique, l'ultra-parfumée et l'anti-conformiste.





Pour 4 ostréi-néophytes:
- Une douzaine d'huîtres
- la moitié d'une barquette de framboises.
- une échalotte
- un citron.

Presser la moitié d'un citron et couper l'autre moitié en quartiers.
Couper les framboises en tout petits morceaux.
Emincer l'échalotte et la faire sauter rapidement dans une cuillère à soupe d'huile d'olive.



Préparer les huîtres: les faire couper par le meilleur des papas. Puis verser le jus de citron sur 4 des huîtres, dresser dans l'assiette avec un quartier de citron à presser à la dernière minute, répartir l'échalotte sautée dans 4 autres huîtres, et pareillement pour les framboises émincées dans les dernières huîtres.

Et c'est parti pour une entrée-dégustation! Un régal selon my convives!



- Le Gigot d'Agneau au miel et aux épices -

Pour 6 convives environ
- un beau gigot ou une épaule d'agneau façon gigot pour les fondus de fondant!
- 3 cuillères à soupe de miel
- des épices au choix, pour ma part: du piment de cayenne (1 c à c) de la cannelle (1 c à c) des graines de coriandre (1 c à c).
- fleur de sel, poivre du moulin, huile d'olive.
- deux échalottes
- 3- 4 gousses d'ail en chemise.
- des mini-oignons si vous aussi avez un fantastique producteur sur le marché ou un oignon normal pour les moins chanceux!

Préchauffer le four à 225°C. Beurrer un moule qui contiendra le formidable gigot, y verser un filet d'huile d'olive. Y placer un superbe lit d'échalottes et d'oignons.
Préparer la "laque" au miel et aux épices: verser les 3 c à s de miel liquide dans un bol, ajouter les petites épices, mélanger bien comme il faut, et tartiner cette laque sur le beau gigot, à l'aide d'un pinceau. Il doit être entièrement couvert pour une jolie couleur (dommage que sur les photos j'ai retourné le gigot, car sa première face de cuisson lui avait donné une magnifique couleur caramélisée!).
Poser sur le lit d'échalottes et d'oignons, saler, poivrer. Ajouter un verre d'eau sur le lit d'oignons, voire un verre d'eau et demie, et enfourner, pour 35 minutes environ. Voire un peu plus. Retourner le gigot au bout d'une vingtaine de minutes.
Et hop, une fois que vous sentez le magnifique parfum embaumant toute la pièce, sortez le gigot, le recouvrir d'un papier d'aluminum et le laisser reposer une petite quinzaine de minutes. (Tout ça pour que les sucs de cuisson rejoignent l'état de grâce!).




J'ai essayé de faire réduire au maximum la sauce, mais ça n'a pas extrêmement bien fonctionné, j'avais très peu de temps devant moi, donc la viande est un petit peu "en sauce" mais c'était vraiment excellent et très parfumé. Une sauce caramélisée aurait peut-être été un tout ptit peu trop ecoeurante.
Et j'peux vous dire que la sauce sur les échalottes et les mini-oignons.. pfiouuuh. Un vrai délice!




Ce splendide gigot était dûment accompagné par la meilleure purée du monde, celle de ma grand mère. Dont je ne peux pas livrer la recette, il en va d'un de nos grands secrets de famille!
Sâchez que celle de J. Robuchon n'a qu'à bien se tenir...





20 commentaires:

Rima a dit…

Soigne toi bien petite Clairhhhhh!

eleonora a dit…

Je fais un copier/coller..sorry..Merci de ta grande gentillesse durant cette période. Cela m'a fait chaud au coeur de te lire..Je prépare l'article avec les photos de l'expo des poupées..Cela a été un moment superbe, avec le fait de connaitre encore beaucoup de personnes...toutes merveilleuses... à tout bientôt...je reprends un rythme un peu normal...sourire ....kikooooo...ps, tout est beau que dire de plus...bon repos et gros bisous

Flo Bretzel a dit…

Les huitres me sont interdites à cause de futur bébé mais je me serais volontiers régalée de cet agneau pascal sachant que ma préférence va toujours à l'epaule d'agneau...pour son moelleux

Claire a dit…

Ca fais des années que j'ai pas mangée d'agneau, ca me maaaaanque!! J'adore ca pourtant, mais j'y pense simplement pas! Ta recette a l'air délicieuse, merci!

Ellaë a dit…

La tradition classieuse, pétillante et renouvelée d'une sacrée nourricière terrestre, qui nous porte jusque dans les nues des plaisirs gourmands. J'adore!

lefrancbuveur a dit…

ciao!
hai per caso la vera ricetta del croque monsieur?

eleonora a dit…

Un petit coucou en passant devant tant de bonheur..je craque à chaque fois...Bon week-end Claire et à bientôt.

Claude-Olivier a dit…

on ne s'embete pas chez toi..je ne sais pas pourquoi mais cela ne m'étonne qu'à moitié...Question huitre, j'en ai gouté une fois, il y a fort longtemps et cela m'avait dégouté, grave..manger cette bete vivante et iodée, berk. Faudrait quand meme que je ressaie une fois tiens. sinon pour le reste, j'ai du manquer ton invitation pour ce repas ;-) biz

Fabrizio a dit…

des huitres, ma preferie c'est surment l'anti-conformiste (celà avec framboises, n'est pas?).

bolli a dit…

Wow!!!!!

Alors, tu vas rire, mais non plus, je n'aime pas trop des huitres, j'en mange, mais seulement, s'il faut, les tiennes, j'aurais goûté! Avec framboises, eh bien, très original!!! J'ai déjà vu des recettes anchois - framboises, why not with oysters?!!! Je sais que j'ai tort, car j'ai pas mal des potes ostréiculeturs à Marennes prêts à m'envoyer des caisses et des caisses, je sais où les larguer maintenant!
Moi, honnêtement, je préfèrre l'épaule au gigot, parce que c'est plus moelleuse!!!!!!
Et, pas mal tes lapins.....tu as complètement raison, par contre, ici à la maison, en déhors de moi, on n'aime pas trop le ricotta, mais moi, j'ai acheté du frais à la coop Cisternia et je vais en manger à midi, des tonnes, toute seule!!!!!!!!

Leila a dit…

olalaaa ça a l'air si délicieux que j'en salive ... magnifiques photos notamment !

cuisineplurielle a dit…

et bien, quel festin.. je retiens les framboises sur les huitres, j'adore les deux donc cela devrait bien fonctionner..

Marika a dit…

Sono sicura che il lampone con quella sua nota acidula contrastava aperfezione il sapore di mare dell'ostrica!!! Anche io non amo moltissimo riproporre in occasione delle feste menù troppo tradizionale, che si possono preparare tranquillamente durante l'anno ... ma devos contrarmi con una famiglia conservatrice! Quest'anno però a Pasqua alemno la colazione e il primo piatto del pranzo sono stati diversi dal solito ... e senza lamentele!!!!!
Sei bravissima, come sempre! Ora mi vado a dare un'occhiata ai legumi con il miele ...
Baci

Marika

Marika a dit…

Intendevo dire verdure, scusa ma ho utilizzato lo stesso termine francese, italianizzato!

Akinogal a dit…

SECURITY CENTER: See Please Here

valka a dit…

Tes huîtres me séduisent (t'as de belles huîtres tu sais!) :-)

merci pour ton comment chez moi
t'as besoin d'argent ou quoi pour être si gentille? :-)
dans ta liste, tu as oublié supermaman et superworking-girl, hihi

je t'embrasse bien fort
t'es trop extra, ne change rien
bon WE
valka

andrea matranga a dit…

Ciao, sei invitat al mio compleanno...solo che il tipo di festeggiamenti li devi decidere tu vieni sul blog .Porta quanti più amici che hai ricorda loro di farsi riconoscere dicendo il nome di chi li ha invitati. ciao ti aspetto.

Pernette a dit…

Bonjour!
J'ai un peu disparu ces derniers temps, mais cela ne m'a pas empêchée, en bonne charentaise d'adoption, d'apprécier ta version des huîtres. Je vais peut-être faire quelques essais lors de mon prochain passage au pays des huîtres, lors des vacances de printemps. En tout cas, une chose est sûre: les gens bien se reconnaissent au nombre élevé d'huîtres qu'ils peuvent engloutir en un repas!
A +
Pernette

Anonyme a dit…

RIEN A REDIRE ET PUISQUE LES TRUCS OSES NE VOUS REBUTENT PAS SI VOUS CONNAISSEZ UN BON CHARCUTIER ESSAYEZ LES HUITRE AVEC DU PÂTE DE CAMPAGNE S IL EST AU TOP OU ALORS UN MORCEAU DE CHIPOLATA RETIRE DU BOYAU ET PASSE AU FOUR CHAUD 5 MN A PEINE PARSEMÉ D ÉCHALOTES CISELÉES

Anonyme a dit…

Gooey Ducks grow to about two pounds in four or five years.
[url=http://www.gooey-duck.com/]gooey duck[/url]